ÉCRIRE. APPROFONDIR. DÉVELOPPER !

Laissez vos textes se déployer grâce aux questions, remarques et conseils personnalisés d'auteur-s diplômé-e-s de l'Institut littéraire suisse.

scroll down

Le mentorat littéraire en ligne vous accompagne dans vos projets d'écriture narrative, poétique ou dramatique. Vous recevrez quatre retours écrits sur vos textes, sur leurs forces et leur potentiel, ainsi que sur les questions qu'ils soulèvent et les pistes de réécriture possibles. Approfondissez votre travail littéraire grâce à des impulsions individualisées et à des conseils productifs tenant compte de votre projet d'écriture et de votre démarche personnelle. Toute personne qui écrit de la prose, de la poésie ou des textes dramatiques peut dès maintenant poser sa candidature pour bénéficier d'un mentorat littéraire en ligne. Nous nous réjouissons de recevoir vos textes !

  • Le mentorat littéraire en ligne est mis au concours une fois par année.
  • Les mentors/mentas sont des diplômé-e-s de l'Institut littéraire suisse. 
  • Les frais de participation s'élèvent à CHF 600 (CHF 350 tarif réduit). 
  • Les dates des échanges des quatre retours écrits sont fixées individuellement (entre avril et août).

 Avec le soutien de la Fondation Michalski.


Prochain délai d'inscription: 1er mars 2017


CONTENU

qu’est-ce qu’un mentorat au juste ?

Au fond, un mentorat est une situation d'enseignement seul à seul dans laquelle une ou un enseignant accompagne en continu le travail d'une ou un apprenant et lui fournit des retours individualisés. Le mentorat existe dans divers contextes, il est souvent appelé "mentoring". Dans le domaine littéraire, le mentorat est une forme courante d'apprentissage - de nombreux écrivains débutants se sont tournés vers des collègues plus expérimentés afin de profiter de leurs commentaires et de leurs conseils. La particularité du mentorat littéraire en ligne est de pouvoir fournir cet accompagnement individuel à distance, par courrier électronique, sans rencontre en personne.



 


quel est le but du mentorat littéraire en ligne ?

Le mentorat littéraire en ligne accompagne des projets littéraires en cours d'écriture. Les participant-e-s reçoivent des suggestions pour le développement et le remaniement de leurs textes, et, si nécessaire, des questions et des remarques de fond qui, selon l'avis de la menta/du mentor, pourraient faire avancer le projet d'écriture. Le but n'est pas d'arriver à un projet prêt à être publié à la fin de la collaboration, mais plutôt de donner de nouvelles impulsions au processus d'écriture et, ainsi, d'approfondir l'expression littéraire des participant-e-s. Par ailleurs, l'obligation d'envoyer un texte pour une date préalablement fixée aide à mettre en place un rythme de travail régulier.


à qui s’adresse le mentorat littéraire en ligne ?

L'offre s'adresse à des personnes de tout âge qui écrivent et travaillent à des projets littéraires d'une certaine ampleur et à qui l'échange manque autour de leur travail. Il n'est pas nécessaire d'avoir à son actif des publications pour participer.

mon projet est-il adapté à un mentorat littéraire en ligne ?

À chaque échange avec le/la mentor/menta, il est possible d'envoyer un maximum de 10 pages d'un manuscrit (18'000 signes, espaces compris), des projets relativement courts sont donc mieux adaptés. Il peut s'agir de nouvelles, d' extraits de roman ou de pièces de théâtre, de poésie, d' expérimentations, de débuts de textes, de fragments. Des projets de types documentaires ou journalistiques ne peuvent pas être accompagnés dans ce cadre qui met l'accent sur des travaux littéraires. Il est important que l'auteur-e du texte puisse réagir de manière ouverte aux commentaires du mentor/ de la menta et que son projet n'ait pas encore atteint sa forme définitive. Le mentorat de littérature en ligne n'est pas un service de lectorat ou correctorat qui donne un dernier coup de vernis à un manuscrit déjà considéré comme abouti par son auteur-e ; ce dernier doit être prêt à opérer des changements majeurs dans son texte.

CANDIDATURE

comment poser sa candidature ?

Le délai de candidature est fixé au 1er mars. Si la candidature est retenue, un mentor/ une menta prendra contact par email fin mars avec la ou le candidat et ils conviendront ensemble de quatre dates de remise des textes. Ces rendez-vous seront officialisés par un accord de mentorat (Voir Téléchargements). Si vous êtes admis-e, les frais de participation de CHF 600.- (CHF 350.- tarif réduit) sont à votre charge. Si votre candidature n'est pas admise aucun frais n'est à votre charge.

en quoi consiste la candidature ?

Une candidature pour le mentorat littéraire en ligne doit comporter le formulaire de candidature entièrement complété (voir téléchargements) et une épreuve de textes (3 à 5 pages) extraites du projet littéraire qui va être l'objet du mentorat littéraire en ligne en question. Veuillez être attentif ou attentive à nous faire parvenir des fichiers de type.doc ou .odt à les nommer selon le modèle ci-après : NOM_PRENOM-formulaire d'inscription et NOM_PRENOM-epreuve de texte. Si vous êtes en formation ou étudiant-e et que vous souhaitez profiter du tarif réduit, veuillez joindre un scan de l'attestation ad hoc en plus des deux documents de candidature. La candidature n'est possible que par voie électronique, veuillez l'envoyer à : mail@remove-this.mentoratlitteraire.ch .


 

extiste-t-il une exigence particulière par rapport aux épreuves de texte ?

Mise à part la longueur du texte (minimum 3 pages, maximum 5 pages), vous être libre d'envoyer ce que bon vous semble. Si vous écrivez de la prose, l'extrait ne devrait pas dépasser les 1800 signes (espaces compris). Choisissez un passage éloquent. Si vous le trouvez réussi, vous pouvez l'indiquer dans le formulaire d'inscription. Si vous n'êtes pas satisfait-e, vous pouvez également en faire la remarque dans le formulaire d'inscription. Il ne s'agit pas d'envoyer un texte parfait mais plutôt de mettre en évidence les éléments sur lesquels vous souhaitez travailler.


Formulaire inscription.doc (260 K)
Mentoratsvereinbarung-Beispiel.pdf (148 K)

FEEDBACK

sur quels éléments se basent les retours par écrit ?

Les retours s'appuient toujours sur les textes envoyés. Le mentor/la menta a naturellement aussi en tête les questions énoncées au début du mentorat et qui ont été retenues dans l'accord du mentorat. Le mentor/la menta formule ses commentaires à la lumière de sa propre expérience littéraire, les remarques sont donc toujours en partie subjectives, mais trouvent leur fondement dans le texte. Il incombe finalement aux participant-e-s de décider dans quelle mesure suivre et intégrer les conseils du mentor/de la menta. Afin que le processus de travail soit aussi harmonieux que possible, les participant-e-s sont priés d'écrire un court rapport sur chacun des quatre retours. Celui-ci contiendra une appréciation du processus de travail, des questions et des objectifs pour les prochaines étapes du travail. Un catalogue de questions pour faciliter la rédaction de ces rapports sous forme de mots-clés se trouve dans l'accord du mentorat (voire Téléchargements).

à quoi ressemblent les retours des mentors/mentas ?

Les retours écrits de deux pages A4 maximum (c'est-à-dire 3600 signes) abordent le texte et ses qualités littéraires. Ils contiennent principalement les points suivants :

  • Impressions générales de lecture: le mentor/la menta énonce le(s) thème(s), le(s) sujet(s) , le ton/la langue tels qu'il/elle les perçoit.  
  • Forces du texte: Le mentor/la menta formule ce qui à ses yeux est réussi dans le texte, quelles parties ou motifs sont particulièrement convaincants.
  • Questions et remarques concrètes ainsi que des propositions d'amélioration seront directement annotées dans le texte envoyé. Lorsqu'un problème se répète à plusieurs reprises, il sera pointé dans plusieurs passages choisis, avec l'indication qu'une relecture du texte tenant compte de ce problème est nécessaire.
  • Pistes pour la suite du travail : questions générales ou indications pour continuer le projet, qui peuvent amener le texte vers d'autres directions - les participant-e-s doivent décider eux-mêmes dans quelle mesure ils veulent suivre ces propositions.

Un exemple de retour écrit dans le cadre d'un mentorat littéraire en ligne se trouve ici, de même que le texte littéraire sur lequel il se base:

Feedback-exemple.pdf (130 K)

MENTORS

puis-je choisir mon mentor ou ma menta ?

Oui! Vous pouvez inscrire le nom de la menta ou du mentor avec qui vous vous imaginez collaborer sur le formulaire de candidature. Ci-dessous, vous trouvez les profils des mentors/mentas disponibles. En opérant votre choix, veuillez prendre garde à ce que votre projet littéraire coïncide avec le profil littéraire du mentor ou de la menta choisi-e. Pour des raisons d'organisation, il n'est pas possible de changer de mentor une fois que le programme a débuté.

quelles compétences préalables favorisent le bon déroulement du mentorat ?

Pour que le mentorat littéraire en ligne soit productif, il faut impérativement faire preuve d'ouverture, d'une capacité à dialoguer et d'un sens des responsabilités. Ceci concerne tout particulièrement le respect des délais. Si aucun texte n'est envoyé pour la date fixée, le droit à un retour par écrit tombe sans possibilité de remplacement. Il est également important de formuler aussi clairement que possible les questions qui devraient impérativement être prises en compte par votre mentor ou votre menta. Vous pouvez joindre une petite introduction à chaque envoi de textes, dans laquelle vous décrivez ce à quoi vous avez travaillé, ce qui vous semble réussi ou pas, ce à quoi votre mentor, votre menta doit prêter attention. Il est de plus fortement conseillé d'envoyer à votre mentor, votre menta un court rapport (décrit sous feedbacks) après chaque commentaire.

quelle est l’expérience des mentors/des mentas ?

Les mentors et mentas qui travaillent dans le cadre du mentorat littéraire en ligne sont des diplômé-e-s de l'Institut littéraire suisse, cela signifie qu'ils et elles ont obtenu un Bachelor en écriture littéraire et qu'ils/elles ont acquis, durant leurs études, une grande expérience dans le mentorat. Ils et elles travaillent comme auteur-e-s et ont publié des ouvrages autonomes, ils sont donc familiarisés avec les processus de relecture et correction en amont d'une publication. De plus, ils et elles ont démontré leurs compétences à accompagner et commenter des travaux littéraires dans la phase de sélection.

Profils

Arthur Brügger

Mentorat francophone pour la prose, roman, récit, nouvelles, ou forme plus éclatées et fragmentaires

" Le mentorat permet, je pense, de remettre un texte dans son contexte, dans son mouvement, de cerner finalement l'impulsion qui y a mené. Le rôle du mentor est ainsi, en dialogue avec l'auteur, de comprendre finalement l'essentiel du projet littéraire, ce que peut-être l'auteur lui-même ne voit plus - il lui permet de prendre du recul, d'engager un retravail. Pour moi, il s'agit de livrer une impression de lecteur, de situer les forces et les faiblesses d'un texte, savoir lire entre les lignes et donner ainsi des pistes concrètes pour l'amener plus loin. J'ai la conviction qu'un texte, quel qu'il soit, loin d'être figée, est une matière malléable, dont la langue est toujours à réinventer. Ecrire, c'est avant tout savoir l'écouter. "

Publications
  • L'œil de l'espadon, roman, éd. Zoé, 2015
  • Sans titre, publié dans Le monde autour, leporello collectif créé par l'AJAR, imprimé au Cadratin (Vevey, 2013), réédité aux éd. Paulette (Lausanne, 2014)
  • A l'abri des bruits et des hommes, nouvelle publiée dans le recueil Au fil de l'Encre, éd. Encre fraîche, 2014
  • Trompe-l'oeil, nouvelle, dans Histoires en creux, recueil des textes lauréats du Prix du Jeune Ecrivain 2012, aux éditions Buchet/Chastel
  • Ciao Letizia, récit, éd. Encre fraîche, 2012
Récompenses
  • Prix du Jeune Lecteur, dans le cadre du Prix du Jeune Ecrivain 2012 
  • Prix littéraire de la Ville de Meyrin, 2ème prix, prose, décembre 2012 
  • Nomination au prix Lettres Frontières 2012 et au prix Senghor 2013 pour Ciao Letizia

Jana Heinicke

Deutschsprachiges Mentorat für lyrische Prosa, Kurzprosa, Romanprojekte, Kinder- und Jugendbuchmanuskripte, Spoken Word- und Performancetexte.

"Ich stelle Fragen: Wer ist der Erzähler? Was ist der Stoff? Erzählperspektive, -haltung und Stoff müssen zusammenspielen, damit der Inhalt im Textkosmos logisch und glaubwürdig ist. Dies zu prüfen, bildet einen wichtigen Aspekt meines Mentorats. Weitere Fragen sind: Wie genau wird die Sprachwahl verfolgt? Wie authentisch sind Dialoge? Bleibt der Erzähler in seiner Rolle? Wann mischt sich der Autor ein? Gibt es Brüche in der Sprache und wenn ja, wie sind diese inhaltlich begründet?"

Publications

Veröffentlichungen von Kurzgeschichten, Miniaturen und Lyrik in Anthologien und Literaturzeitschriften, Aufzeichnungen von Performance-Auftritten im öffentlich-rechtlichen Fernsehen, Kolumnen, Rezensionen und Porträts in verschiedenen Zeitungen und im Rundfunk.

Récompenses
  • Werkbeitrag der Stadt Biel und des Kantons Bern, 2014
  • Nominiert für den Goldenen Pick, 2013
www.janaheinicke.de

Julien Maret

Mentorat francophone pour les genres du roman, du récit, de la nouvelle, mais aussi de formes plus expérimentales.

"J'apporte une exigence pour l'usage de la langue, le choix des mots, avec un souci sur le rythme et la sonorité, sans pour autant négliger les idées et la manière de les traiter, de les développer. Un souci du style donc, inhérent à mon travail, qui cherche à éviter le formalisme ou l'exercice de style. Comment marier la forme et le contenu pour que l'un puisse s'appuyer sur l'autre ? J'apporte mes connaissances littéraires et mes intuitions, c'est-à-dire mon expérience, afin d'éviter les écueils, mais aussi afin de pousser un texte jusqu'à la limite, son aboutissement. Enfin, mon enthousiasme et ma sincérité critiques me permettent d'élaborer des critiques constructives."

Publications
  • Ameublement, roman, Editions José Corti, Paris, 2014
  • Traduction de Rengaine sous le titre de Tirade, Editions Diaphanes, Zürich, 2013
  • Rideau Tapis, in Valentin Carron, catalogue de la Biennale de Venise, JRP-Ringer, Zürich, 2013
  • Rengaine, roman, Editions José Corti, Paris, 2011
  • Etude de phrase V, Le Courrier, repris sur le site Cultruractiv, Genève, 2011
Récompenses
  • Bourse littéraire Pro Helvetia, 2012
  • Prix de l'association ADELF, Paris, 2012
  • Bourses Anton Jaeger, Brasserie Lipp, Genève, 2011
  • Prix d'encouragement culturel du Canton du Valais, 2011
  • Mérite culturel de la Commune de Fully, 2011

Antoinette Rychner

Mentorat francophone pour la prose, et l'écriture destinée au théâtre, sous diverses formes.

"Ce que représente un mentorat pour moi, c'est avant tout témoigner auprès de l'auteur(e) de ce qu'a été mon expérience de lectrice face à son texte. Donner des exemples précis de choses qui ont fonctionné ou pas. Rester sur le texte et ne pas partir sur des jugements de valeurs généraux. Dans un deuxième temps, suggérer des stratégies de réécriture. Et mettre en permanence la discussion en lien avec des œuvres que je connais, qui me semblent apparentées (ou opposées) et donc donner des références ou conseils de lectures permettant de se positionner."

Publications
  • Le Prix, Buchet-Chastel, coll. Qui Vive, 2015
  • Lettres au chat, récit épistolaire, Editions d'autre part, 2014
  • Intimité Data Storage, Théâtre, Editions les Solitaires Intempestifs, 2013
  • De mémoire d'estomac, Théâtre, Editions Lansman, 2011
  • Petite collection d'instants-fossiles, récits courts, Editions de l'Hèbe, 2010
Récompenses
  • Prix SACD de la dramaturgie de langue française 2013
  • Lauréate de l'inéditThéâtre 2011, avec la pièce De mémoire d'estomac
www.toinette.ch

Lorena Simmel

Deutschsprachiges Mentorat für Texte aller Gattungen. Bevorzugt Kurz-Prosa oder lyrische Prosa, aber auch Kurzgeschichten, Erzählungen, Gedichte oder Essays.

"Es geht mir im Mentorat darum, dem Anliegen/Ansatz/der Schreibweise der Mentees auf den Grund zu gelangen und das Persönliche, Eigene zu stärken. Vielleicht könnte das Die Erziehung des Eigensinns genannt werden. Es soll darum gehen, den Text als das, was er ist, 'am besten' zu machen. Dabei lege ich auf dramaturgische Fragestellungen Wert, auf thematische, aber auch auf formelle und natürlich sprachliche, insofern diese alle überhaupt voneinander zu trennen sind."

Publications
  • Über Land und Sankt Au, in: Neue Rundschau 2/2014, S. Fischer Verlag, Frankfurt am Main 2014
  • Zehn Stücke, in: S T I L L Magazin für junge Literatur & Fotografie, Berlin, Oktober 2013
  • Binnen Land, in: entwürfe. Zeitschrift für Literatur, Nr. 66, Zürich, 2011
  • Erst nach dem Krieg, in: Kühner Kosmos, Landbeck Verlag Berlin, 2011
Récompenses
  •  Aufenthaltsstipendium Rom des Bundeskanzleramts für Kunst und Kultur Österreich, 2014 
  • STARTStipendium des Bundesministeriums für Unterricht, Kunst und Kultur Österreich, 2013
  • Projektbeiträge des Kantons und der Stadt Bern, 2013
  • Stipendiatin des 16. Klagenfurter Literaturkurses, 2012

Wiebke Zollmann

Deutschsprachiges Mentorat für Prosagedichte, lyrische Prosa, Kurzprosa, längere Prosa, literarische Reportagen, Grenzgänge zwischen Literatur und Journalismus.

"Ich lese äusserst genau und erfasse den Text durch Grafiken und Tabellen. Ich helfe beim Konzeptionieren, gebe Tipps für Recherchen. Ich selbst komme ursprünglich aus der Lyrik und Kürzestprosa, arbeite derzeit journalistisch. Da kommen folgende Schwerpunkte zusammen: Genauigkeit der Sprache, Klang und gestalterische Aufmerksamkeit, Realitätscheck. Jeder Text spielt in einer Welt. Sei es die unsere, sei es eine erfundene. Ich prüfe, ob der Text den Logiken dieser Welt entspricht."

Publications
  • schwartz wasser. In: La Liesette littéraire. Biel/Bienne 2013.
  • fahrtenbuch. In: La Liesette littéraire. Biel/Bienne 2013.
  • dass die katze im fenster hängt. In: Bieler Jahrbuch 2013. Biel/Bienne 2013.
  • dein heulendes quäkendes rot angelaufenes kind. In: La Liesette littéraire. Biel/Bienne 2014.
  • der mannbaum. In: poet nr. 17. Leipzig 2014.
www.wiebkezollmann.de

CONTEXTE

qui est responsable du mentorat littéraire en ligne ?

Le mentorat littéraire en ligne est un projet de l'Institut littéraire suisse. Les prestations sont offertes par des auteure-e-s, diplomé-e-s du Bachelor en écriture littéraire décerné par l'Institut littéraire suisse. Le programme est coordonné par l'assistante de la filière, les mentors et mentas quant à eux sont accompagnés professionnellement par Theres Roth-Hunkeler, auteure et enseignante à l'Institut littéraire suisse. La phase pilote du projet s'étend durant les deux premiers cycles du programme (2015/2016).

le programme fait-il partie des études à l’institut littéraire suisse ?

Non. La participation au mentorat littéraire en ligne n'est pas en lien avec les études à l'Institut littéraire suisse et ne donne pas droit à des crédits ECTS. Dans le cadre du mentorat littéraire en ligne, il est possible de travailler aux textes qui figureront dans le dossier de candidature pour le Bachelor en écriture littéraire. Il va de soi que la participation au mentorat littéraire en ligne ne garantit ou n'avantage pas l'admission au Bachelor en écriture littéraire. Par ailleurs, les mentors et mentas du mentorat littéraire en ligne ne sont pas des enseignant-e-s de l'Institut littéraire suisse et ne siègent pas à la commission d'admission du Bachelor en écriture littéraire.

existe-t-il d’autres formations en écriture littéraire en suisse?

Le mentorat littéraire en ligne est l'unique programme de ce genre. D'autres institutions proposent des formations diverses pour pratiquer l'écriture littéraire. À l'échelle des hautes écoles spécialisées, il existe le Bachelor en écriture littéraire de l'Institut littéraire suisse qui fait partie de la Haute école des arts de Berne. (HEAB) Le master en écriture littéraire est proposé dans le cadre du master en Contemporary Arts Practice. Du côté de la formation continue, des cours sont régulièrement organisés par la HEAB, écrire et faire écrire, qui s'adressent en priorité à des enseignant-e-s en mettant l'accent sur la didactique de l'écrit. La Maison de Rousseau et de la Littérature (MRL) à Genève organise parfois des ateliers d'écriture avec des auteur-e-s invité-e-s. De nombreuses autres institutions ou personnes privées proposent également des ateliers d'écriture en Suisse-Romande et en France, de même que certaines Universités populaires.

QUESTIONS

Si ma candidature n'a pas été retenue, puis-je retenter ma chance l'année suivante?

Oui, le nombre d'essais est illimité.

Puis-je participer à un mentorat à plusieurs reprises ?

Tout à fait!

Y-a-t’ il une limite d’âge ?

Non.

Puis-je participer même si je n’habite pas en Suisse ?

Parfaitement, pour autant que vos textes soient en français ou en allemand ! Nous nous réjouissons d'avoir des participant-e-s de l'étranger! Prenez simplement note que les frais occasionnés par un versement de votre banque vers la Suisse sont à votre charge.

Combien coûte la participation au mentorat littéraire en ligne ?

Les frais de participation s'élèvent à CHF 600.-, pour les étudiants et les apprentis à CHF 350.-. Pour avoir droit à la réduction, il faut joindre à son inscription l'attestation ad hoc.

Quand dois-je payer les frais de participation ?

Dès que vous êtes admis-e au programme, vous devez vous acquitter des frais de participation. Vous recevrez une facture avec les coordonnées bancaires en même temps que la confirmation de participation au programme.

Et si je n'ai pas encore de texte avec lequel poser ma candidature, que se passe-t-il ?

Un texte doit exister et constitue la base des retours du mentorat littéraire en ligne. De simples esquisses ou idées pour un projet ne suffisent pas.

Que se passe-t-il si le texte avec lequel j'aimerais poser ma candidature fait moins de 3 pages ?

Ce n'est pas idéal car il est difficile d'estimer le potentiel d'un projet sur moins de trois pages. Vous pouvez tout de même l'envoyer mais les chances qu'il soit retenu sont moins grandes qu'avec le nombre de pages requis.

Que se passe-t-il si mon projet fait 300 pages ?

C'est un problème car un maximum de 40 pages au total peut être échangé dans le cadre du mentorat en ligne. Nous vous conseillons donc de vous adresser à un autre programme d'accompagnement à l'écriture afin que votre projet obtienne l'encadrement qu'il mérite.

Que se passe-t-il si je ne suis pas satisfait-e des retours du mentor, de la menta ?

Exprimez votre critique dans un court rapport destiné à votre mentor ou à votre menta. Si la situation ne s'améliore pas, vous pouvez vous adressez à la coordination du projet (mail@remove-this.mentoratlitteraire.ch).

Je préférerais recevoir les retours en hiver, est-ce possible ?

Malheureusement non. Le déroulement du programme tel que prévu doit être respecté.

Puis-je changer de mentor, de menta si je ne suis pas satisfait-e ?

Malheureusement non, cela impliquerait des désagréments organisationnels qui ne pourraient être couvertes par les frais de participation.

Puis-je demander à ne recevoir qu'un seul retour et payer moins ?

Le mentorat littéraire en ligne n'est pas conçu comme une expertise unique mais comme un accompagnement dans la durée d'un travail en cours. De ce fait, il n'est pas possible de négocier un autre prix que celui prévu pour les quatre retours.

Que se passe-t-il si je n'arrive pas à avancer dans l'écriture de mon texte durant le programme?

Si vous n'envoyez pas de textes pour la date convenue, votre menta / mentor va vous faire parvenir des exercices d'écriture. Ceux-ci servent à débloquer le processus d'écriture en vous éloignant de votre projet quelques temps. Si cela fonctionne, vous pouvez envoyer les textes écrits en suivant les consignes pour le prochain rendez-vous. Si ces exercices n'aident pas et que vous n'avez pas de textes à présenter, votre droit à des retours écrits expire sans remboursement.

Puis-je être remboursé-e, si j'arrête le programme en cours de route ?

Non, les frais de participation sont dus dans tous les cas et ne sont pas remboursables.

Ai-je plus de chance d'être admis-e pour des études à l'Institut littéraire suisse si je participe au mentorat littéraire en ligne ?

Non. Mais le mentorat littéraire en ligne, vous donne la possibilité de travailler aux textes que vous souhaitez intégrer à votre dossier de candidature. La commission d'admission décidera ensuite si les textes remplissent les conditions d'admission pour le Bachelor en écriture littéraire , mais sans tenir compte votre participation au mentorat littéraire en ligne.

Est-ce que je recevrai un certificat à la fin ?

Non. Après la participation active au mentorat littéraire en ligne, vous recevrez une attestation de participation. Il n'y aura pas d'expertise ou de jugement de votre travail, car cela irait contre le caractère individuel du programme, qui met l'accent sur le processus d'écriture et non sur le résultat.

Est-ce que les mentors et mentas peuvent écrire des recommandations pour les maisons d'édition ou les revues littéraires ?

Non, leur tâche consiste à travailler avec vous sur vos textes. Tous ce qui se passe en aval n'est plus de leur ressort.

CONTACT

Le mentorat littéraire en ligne est animé par des auteur-e-s diplômé-e-s de l'Institut littéraire suisse. Le programme est coordonné par Regina Dürig, assistante de la section et diplômée de l'Institut littéraire suisse en écriture littéraire.


mail@remove-this.mentoratlitteraire.ch
www.mentoratlitteraire.ch


Haute École Spécialisée Bernoise
Haute École des Arts de Berne
Institut littéraire suisse
Rockhall IV / Faubourg du Lac 99
2502 Bienne


lit@remove-this.hkb.bfh.ch
www.literaturinstitut.ch
www.facebook.com/institut-lit